Bienvenu à Sweet Amoris

Forum RPG sur le thème d'Amour Sucré
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ulysse le rouquin (100%)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ulysse Wayght
La Nouvelle Tête
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Ulysse le rouquin (100%)   Sam 25 Avr - 0:02



Ulysse Kyle Wayght

La vie nous réserve toujours des surprises





Parce qu'on m'accepte comme je suis
▲ Merci de ne pas enlever le copyright. Créditer, c'est le bien voyons.
Plutôt boudin noir ou boudin blanc ? Je suis une personne qui reste fidèle en toutes circonstances, je suis d'un naturel solaire je suis une personne qui est très souvent de bonne humeur et qui aime le faire partager aux autres, la vie est belle alors autant en profiter non ? Cessez donc de vous plaindre toutes les 5 minutes et prenez une grande inspiration ça vous fera le plus grand bien au lieu de ronchonner parce que Marceline a ruiné ma veste Gucci oh là là mais comment je vais pour mon rendez-vous avec Kéviiiiiiiiin ? Non mais sérieux les filles vous avez 3000 vestes différentes dans vos placards, et encore je précise, je dis différentes car les trois quarts se ressemblent comme deux gouttes d'eau...Un peu de naturel que diable !Vous savez c'est pas votre rouge à lèvres dior qui nous séduit mais ce que vous êtes, alors oubliez votre superficialité 2 minutes et soyez vous-mêmes c'est tout ce que l'on vous demande ! Autant voir ce qu'il y'a de beau sans artifices, il y'a tellement de choses qu'on peut faire dans le simple calme et la sérénité sans s'énerver sauf quand ça veut vraiment pas. Ouais, c'est ce que je me dis toujours quand j'essaye de faire du bricolage, je suis nul dans ces trucs-là, revenez dix secondes plus tard vous me trouvez en plein pétage de plombs entrain de me défouler sur la notice. Ouais dans ces cas-là il vaut mieux me foutre la paix et ne pas me laisser utiliser les outils, je ne sais pas utiliser un outil sans me blesser, pas que je sois une tapette mais je suis incroyablement maladroit, aussi désordonné et aussi adroit qu'un éléphant qui rentre dans un magasin de porcelaine. Bizarrement j'aime me montrer sarcastique et mon sens de l'humour laisse parfois à douter, adepte du cynisme je ris des situations catastrophiques. Je préfère les prendre à la rigolade plutôt qu'aller tirer la même gueule que le présentateur du JT, franchement bonjour l'ambiance, ça sert à rien de noircir le tableau... Je préfère rester un minimum optimiste mais réaliste, mentir ne me dérange pas vraiment du moins quand c'est utile ou que j'ai envie qu'on me foute la paix. Ouais on va dire que j'utilise les mensonges à dose moyenne en général, et si vous pigez pas le message je vous envoie balader, ça me rase de tout expliquer à chaque fois et puis de toutes façons j'ai aucune patience... Du moins pas pour prendre assez de temps pour expliquer les choses aux gens, soit je sais pas comment aborder le sujet soit je me lance dans des explications incompréhensibles et trop ardues. Sinon je suis un jeune homme curieux de nature, j'aime m’intéresser à tout, j'essaye de me tenir au courant des actualités et de rester informé, en fait je lis pas mal d'articles sur le net, il m'arrive aussi de regarder des documentaires animaliers, je trouve ça plus instructif que ces émissions débiles sur la télé réalité du genre j'ai un secret : je suis né avec des oreilles sans cartilage ou je connais personnellement Johnny Depp. Ce genre de choses j'y crois pas une seule seconde, après je suis peut-être un chouïa trop méfiant à croire à moitié les gens mais je suis comme ça j'y peux rien. Dès qu'on me dit un truc je ne peux pas m'empêcher de questionner des gens pour savoir si c'est vrai ou de limite me documenter ou de faire des recherches sur Google pour voir si tout est bien vrai. En fait je crois que je suis limite chiant à demander pleins de précisions au détail près car je sais que beaucoup de gens n'y prêtent pas vraiment attention mais pour moi ça a une réelle important et c'est ça qu'ils comprennent pas !Et puis j'en ai marre des gens qui sont maniérés même si ça me fait marrer deux minutes... C'est vrai quoi, et après ça s'étonne qu'on les prenne pour des gays, ben mec revois déjà ton comportement avant d'hurler à l'homophobie... Sinon sinon, qu'est-ce que j'ai oublié déjà moi ? Ah oui ça me revient !Je ne suis pas doué pour les grands discours d'amour du genre "Je vous aime tous blablabla...." non non, si vous voulez entendre ça allez vous regarder un bon Disney Chanel et on en parle plus. Ces trucs-là c'est rempli de paillettes et de guimauves et surtout mais alors surtout de poupées vivantes qui rêvent de devenir chanteuses !Comme c'est mignon... Et après bien-sûr la gamine qui regarde cette merde va aussi vouloir devenir comme son idole, cela va de soi héhé... Bah bon courage aux parents... Bref !Je disais quoi moi déjà ? Ah oui, donc si je veux faire un discours faut que je le prépare je peux pas comme ça faire un truc improvisé, en même temps je sais que si j'essaye d'apprendre un texte par cœur je vais en oublier la moitié. A part ça je suis une personne perspicace je comprends vite comment fonctionnent certaines personnes, certains disent même que je lis en eux comme dans n livre mais tout est question d'observation et d'infos !C'est aussi bête que ça, et puis pour avoir regardé pas mal d'émissions sur les mentalistes je finis par savoir comment ils s'y prennent pour cerner les gens. C'est à la portée de tout le monde, c'est juste une question de pratique et de patience aussi je dirais moi-même je me trouve déjà pas tellement patient et à tendance orgueilleux alors bon... Sinon j'ai tendance à me montrer aventureux limite casse-cou, je ne recule devant rien pour explorer ce qui m'entoure quitte à faire des acrobaties et à me manger le trottoir j'irais quand même voir ce qui m'intrigue tant et ça même si je plonge dans les orties ou si je me retrouve dans un étang complètement trempé en bref je suis tenace.  
Qui suis-je ?
Alors comment je pourrais me décrire physiquement ? Déjà le premier réflexe que j'ai le matin c'est d'aller voir mon reflet dans un miroir, la plupart du temps je ne vois que mes paupières à demi-closes, mes yeux fuyant la lumière du jour encore trop vive pour mes iris bleues turquoises. Je baille un peu, entendant alors mon râleur d'estomac qui pourtant n'accumule pas tellement de graisses, il a épargné mon ventre qui est plat. Je pose alors un pied par terre ne me souciant pas de mon absence de pilosité qui ne me gêne absolument pas, en fait ce seraient surtout mes 1m85 qui sont je dois dire impressionnants. Mais malgré ma grande taille je suis rassuré d'avoir un minimum de muscles, j'aurais l'air d'une tapette autrement. Je passe alors ma main dans ma longue crinière rousse emmêlée observant le zombie qui me sert de reflet dans la glace du salon... M'installant à la table de la cuisine je me mis à déjeuner tout en attrapant un tee-shirt rouge et bleu à rayures avec une veste en jean foncée qui possède quelques clous, et des petites chaînes. Hum oui c'est vrai ma garde-robe est assez complète il y'en a pour tous les goûts, je n'appartiens pas vraiment à un style vestimentaire particulier, je prends soin de mon apparence. Je mis un ou deux petites bracelets puis attrapais un peigne et mon précieux parfum Azzaro,au doux parfum boisé, comme à mon habitude laissant la coiffure pour le dernier moment j'attrape d'une poignée mes cheveux roux puis les coiffe en queue de cheval, j'inspecte, parfait !Aucun défaut à l'horizon pas de petit bouton indésirable sur ma peau bronzée légèrement dorée comme un gâteau ni sur mon nez légèrement en trompette. Rien à signaler, je sélectionnais une paire de converses violettes pour aller avec mon slim noir. Eh bien voilà, je suis prêt à aller en cours !On se voit tout à l'heure !© : Joy & crédit images

Il était une fois...
J'ai grandit dans les vallées verdoyantes d'un pays magnifique nommé l'Irlande, c'est de là que je tiens ma tignasse poil de carotte et mon regard clair. Par contre je suis à moitié australien, du côté de ma mère plus précisément. Mes parents n'ont jamais vécu de grande histoire d'amour comme tous les autres couples, ma mère était un mannequin très connu et elle a souhaité faire de moi son successeur malgré les protestations de mon père. Car celui-ci ne l'entendait pas de cette oreille, les strass des scènes des défilés de mode et les magazines glamour très peu pour lui, c'était un homme attaché à la nature toujours en vadrouille, cultivé, beau parleur et pas très fidèle. Derrière ses belles phrases bien construites et ses airs de vieux loup de mer il les emballait toutes, déjà adolescent il avait déjà accumulé un certain nombre de conquêtes. Alors quand les médias ont découvert le profil de celui-ci en plus d'avoir soupçonné ma mère d'être enceinte de moi, les scandales ont éclaté, ils faisaient les couvertures des journaux que j'aime quotidiennement appeler les torchons qui n'ont pas leur place chez un marchand de journaux. C'est ainsi que les paparazzis ont suivit mon père à la trace, allant jusqu'à s'immiscer dans sa vie privée sans aucune gêne, l'harcelant jour et nuit, et il en allait de même pour ma mère. Sous la pression de la presse people le couple a cédé et a volé en éclats juste après ma naissance, ma mère s'est occupée de moi jusqu'à la fin de son allaitement puis m'a confié à mon père.  A l'époque nous étions en Australie, donc en fait je suis né australien et j'y ai passé une partie de ma vie. Bref mon père a pris le premier avion pour l'Irlande et nous nous sommes installés dans une maison à la campagne loin des éventuels perturbateurs, il a pris le soin de m’élever comme bon lui semblait, parfois ma mère lui téléphonait pour prendre de nos nouvelles, les années passaient et j'interchangeais les étés en Australie ou en Irlande. J'étais loin des flash de ces maudits appareils photos des paparazzis, que cela soit sous un pommier allongé dans l'herbe plongé dans un roman ou encore à glisser sur les vagues bleues turquoises avec ma planche de surf et pendant ce temps mes parents me surveillaient d'un oeil tout en menant leur vie de leur côté. Pour ça ils ont toujours été cool, jamais sur mon dos, me laissant prendre mes décisions seul, ne cherchant pas à m'empêcher ce que je veux faire, en fait il y a une chose que je peux leur reprocher : c'est de n'avoir jamais été capables de former correctement une famille unie, de ne pas être fichu de fêter Noël ensemble ou de tenter de recoller les morceaux ou d'essayer de rester amis et continuer à se voir... Pour ça ils n'ont pas vraiment étés à la hauteur... Moi de mon côté je traînais avec ma bande d'amis, ne parlant jamais d'eux ou si ce n'est pour dire que l'un des deux pourra passer me récupérer à la sortie d'une fête arrosée, quoique c'était pas une bonne idée ça... D'ailleurs c'est aussi à cause de leur séparation que j'ai dût me résoudre à l'idée que je resterais fils unique, ma mère avec son métier se devait de garder une ligne svelte et mon père avait une vie sentimentale trop instable pour envisager d'avoir un deuxième enfant. Ma mère compensait ses absences avec des cadeaux hors de prix, et mon père ne savait plus trop comment expliquer à son fils de 14 ans la présence d'une fille différente chaque soir qu'il recroisait dénudée le matin sur le départ et qui l'appelait "gosse" ou encore "C'est qui ce gamin ?". Toutes pareilles, jeunes, maquillées, provocantes, impeccables, légèrement indifférentes vis-à-vis de moi, c'était des filles qu'il draguait dans l'éternel et même bar rétro, néons aux couleurs fluos, ambiance torride, banquettes rouge passion avec une dizaine de couples d'un soir qui s'embrassaient et la journée mon père était un conseiller en vente d'électro-ménager dans une grosse entreprise. Je crois qu'il s'ennuyait de sa vie, qu'il aurait voulut une jolie petite femme qui l'attendrait gentiment chaque soir en lui disant la bouche en coeur "Le dîner est prêt mon chéri !". Malheureusement il savait très bien qu'avec la personnalité de beau parleur qu'il avait et surtout ses tendances nymphomanes, il aurait vite divorcé. C'est à partir de ce moment-là que je suis définitivement retourné vivre chez ma mère en Australie ayant marre de supporter mon père, je voulais changer d'air et ma mère m'avait fait remarquer à plusieurs reprises qu'elle pourrait me pistonner dans le milieu du mannequinat, mais je n'y allais pas pour ça, j'y suis surtout allé pour passer plus de temps avec elle et lui parler de mes rêves d'avenir en espérant qu'elle y prête plus d'attention que mon père. A ma grande surprise c'est ce qu'elle a fait, elle m'a même offert une vie plus conviviale, j'ai appris à accepter son nouveau compagnon avec qui elle souhaitait se marier et j'ai eu l'impression de faire partie de quelque chose pour la première fois dans ma vie. J'ai continué ma crise d'adolescence fréquentant les amis que j'avais en Australie, j'étais moins fêtard et je m'intéressais à plus de choses, à commencer par la batterie, j'ai appris à en jouer pendant 3 longues années puis les mois qui ont suivit j'ai joué avec un groupe occasionnellement. Le stresse montait en moi c'était affreux, je n'arrivais pas à me calmer, puis le concert du collège (vous vous attendiez à quoi ? xD) a démarré, au début j'avais du mal puis je me suis déchaîné avec toute mon énergie. Un mois plus tard ma mère était mariée, elle m'annonça sa lune de miel et leur déménagement imminent aux Etats-Unis, je devais y aller avant eux, selon elle c'était mieux pour moi que je me fasse dès à présent à la vie d'interne et que j'apprenne un peu plus à prendre ma vie en main, et c'est comme cela que j'ai atterrit à Sweet Amoris à l'âge de 17 ans.

Et derrière l'écran, c'est qui ?

Salut ! T'es un petit curieux, je sais, tu veux tout savoir sur moi. Alors, moi c'est Nile et j'ai 22 ans. Je viens de la 8ème galaxie. Je suis dispo 3/7 pour RP. Et la question à un million, comment j'ai connu le forum ? Grâce à Google !.




Dernière édition par Ulysse Wayght le Dim 10 Mai - 0:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn Darcy
Ze big Boss of the world
avatar

Messages : 471
Date de naissance : 13/03/1998
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Ulysse le rouquin (100%)   Ven 8 Mai - 23:08

N'oublie pas de finir ta fiche sinon ton compte sera supprimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-amour-sucre56.forumactif.org
Ulysse Wayght
La Nouvelle Tête
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: Ulysse le rouquin (100%)   Sam 9 Mai - 1:48

Hey ! En fait j'ai eu quelques soucis avec mon ordinateur et je ne l'ai récupéré qu'aujourd'hui, jusqu'à présent je me connectais avec mon iphone enfin sauf quand je suis arrivé sur le fofo. En bref pourrais-je avoir jusqu'à dimanche pour finir ma fiche s'il vous plaît ? Merci d'avance ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn Darcy
Ze big Boss of the world
avatar

Messages : 471
Date de naissance : 13/03/1998
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Ulysse le rouquin (100%)   Lun 11 Mai - 19:49

Pas de problème ! (oui je répond le lundi, faisons comme si je t'avais donné mon autorisation aha x) )

Bon concernant ta fiche, je la trouve très bien, ton monologue tu début m'a bien amusée!  

Je te valide donc, bienvenue parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-amour-sucre56.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ulysse le rouquin (100%)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ulysse le rouquin (100%)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ULYSSE mâle yorkshire toy 5 ans SPA DOUAI 59
» Ulysse, pour vous servir
» ULYSSE caniche nain abricot 5 ans (Dépt 45)
» ULYSSE YORK M 9 ANS URGENT FOURRIERE 62
» Fugue après un dîner raté (Ulysse et les jumelles)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenu à Sweet Amoris :: Administration :: Gestion du personnage :: Vieilles fiches-
Sauter vers: